« Hugues Navez laisse transparaître sensibilité et retenue, un sens aigu du phrasé et une subtile palette de coloris. »
Paule Tran « La Libre Belgique »










Matthieu van den Biggelaar