« Exubérante ou sereine, joyeuse ou complice, sa guitare est toujours chargée d'émotion. »
Samy Strasunas « Printemps de la Guitare »

Depuis 1998, Hugues Navez a choisi de ne jouer que sur des guitares à dix cordes pour obtenir une sonorité particulièrement riche, ample et puissante grâce aux quatre cordes graves supplémentaires et aux vibrations par sympathie qu’elles engendrent.

Ce type d’instrument lui permet également de réaliser des transcriptions de musique ancienne ou pour clavier plus fidèles aux textes originaux.

Conçue par le luthier français René Lacote et le guitariste italien Ferdinando Carulli au 19e siècle, cette guitare, appelée décacorde à l’époque, fut perfectionnée dans les années 1960 par le concertiste Narciso Yepes en collaboration avec le luthier madrilène Jose Ramirez.

De nombreux compositeurs ont écrit pour guitare à dix cordes, parmi eux : Maurice Ohana, Bruno Maderna, Antonio Ruiz-Pipo, Leonardo Balada…


JOSE RAMIREZ (Espagne) 1965
construite par Ignacio Manzano Rozas
cette guitare appartenait à Nicolas Alfonso

JOSE RAMIREZ (Espagne) 1965
construite par Mariano Tezanos Martin
cette guitare appartenait à Ilse Alfonso

DIETER HOPF (Allemagne) 1984
modèle « la Portentosa »

JOSE RAMIREZ (Espagne) 1984
construite par Juan Garcia Rey
clase 1a

DIETER HOPF (Allemagne) 1998
modèle « la Portentosa »
exemplaire unique construit pour Hugues Navez

DIETER HOPF (Allemagne) 2012
modèle « la Portentosa Grande Furioso »
exemplaire unique construit pour Hugues Navez